Comment faire un bilan de compétences quand on est salarié?

Bilan de compétences : un droit du salarié

Il figure comme un droit des salariés dans le code du travail ( articles R.6322-35, R.6322-36, R.6322-37 et R.6322-38 )

Il prévoit la possibilité pour tout « actif » d’être accompagné pour un bilan afin de réfléchir à son parcours professionnel et construire l’avenir.

C’est donc un dispositif officiel structuré en trois étapes, avec trois objectifs au choix :

  • Orientation,
  • Evolution,
  • Validation d’un projet professionnel.

Il est dispensé par des consultants professionnels.

Il peut être pris en charge par votre compte formation (CPF), votre entreprise ou l’organisme auprès duquel vous avez cotisé pour la formation professionnelle, et éventuellement par Pôle emploi avec la validation de votre conseiller.

Explorer les pistes de votre avenir professionnel

Il ne s’agit pas d’une évaluation de vos compétences. un bilan, ce sont des séances pendant lesquelles vous posez :

  • Votre parcours professionnel,
  • Vos compétences,
  • Votre personnalité avec des tests si besoin

Ce sont des temps d’investigation sur le présent et l’avenir, l’exploration de pistes professionnelles. V

Un bilan comprend également des recherches à réaliser entre les séances, des enquêtes métier par exemple, pour aboutir à une conclusion comportant les actions à réaliser pour le projet que vous aurez choisi, comme par exemple :

  • Une formation,
  • Une création d’entreprise,
  • Une nouvelle activité,
  • Une recherche d’emploi,
  • Ou une évolution future.